Les 17 millions d’hectares de terres boisées en France sont détenus pour les trois quarts par des propriétaires privés. « 2,9 millions d’entre eux en possèdent moins de 4 hectares », souligne Julien Terrier, chargé de gestion, transaction et expertise au sein de l’agence Forêt patrimoine.
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
1%

Vous avez parcouru 1% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !