FICHE TECHNIQUE

Fournisseur GPS :Topcon / Fendt

• Signaux : GPS etGlonass

• Correction: baseRTK

• Lignes deguidage : droiteA-B, contours,cercle 

Fendt dispose d'une antenne capable de recevoir les signaux GPS et Glonass.

Précision (9/10)

Fendt génère sa correction de signal avec une station RTK TopCon. Sur la ligne droite A-B, la performance du Vario est correcte, avec un recoupement de 2 cm, en moyenne, sur le passage précédent.

La variation standard est d'un bon niveau avec 4 cm. Dans le pire des cas, le Fendt s'écarte de 10 cm de la trace cible. En courbe, la performance est également dans la moyenne du test avec un écart moyen de 6 cm.

Au total, la déviation standard moyenne atteint 26 cm, avec autant de manques que de recoupements.

1. Personnalisé. Le chauffeur peut choisir de mettre le plan de guidage en plein écran ou sur un quart du terminal.

2. Activation. Les deux boutons blancs commandent l'activation de l'autoguidage.

3. Dissimulée. L'antenne est totalement intégrée dans le toit et invisibledepuis l'extérieur. Elle est ainsi bien protégée du vol. Une quinzaine de minutes sont nécessaires pour la démonter et l'installer sur un autre tracteur Fendt.

Fonctions (9/10)

Le Fendt réalise le guidage dans les configurations suivantes : droite A-B, droite A + avec angle, courbe et cercle. Le logiciel VarioGuide permet de sauvegarder l'emplacement des fourrières, des obstacles et des points de repère.

Les réglages (largeur...) sont enregistrés dans les fichiers correspondant à chaque outil, de même que les autres paramètres tels que les séquences de bout de champ. Ainsi, lorsque le chauffeur mémorise les paramètres du guidage pour l'utilisation suivante, il peut en profiter pour sauvegarder sur le même outil les caractéristiques du relevage et celles des distributeurs hydrauliques. Une solution bien pratique.

Sur le Fendt, le système d'autoguidage est étroitement lié à la documentation parcellaire VarioDoc. De ce fait, il est très simple de synchroniser cette documentation sur l'ordinateur de la ferme.

Fendt ne propose pas encore le guidage dans les fourrières avec automatisation des fourrières, mais le système serait à l'étude.

Programmation (8,5/10)

L'autoguidage VarioGuide se paramètre via le terminal Vario, proposé en standard sur ce type de tracteurs. Trouver le menu consacré au guidage dans cet ordinateur de bord s'effectue sans difficulté grâce à des icônes explicites.

Pour entrer dans le menu symbolisé par un satellite, le chauffeur tape directement sur l'écran tactile ou utilise les touches externes si ses mains sont sales, ou lorsque le tracteur est en mouvement.

Une fois dans le menu VarioGuide, le chauffeur peut dérouler divers sous-menus, par exemple pour enregistrer la ligne A-B ou les caractéristiques de l'outil. Dès que l'autoguidage enclenché, l'écran affiche la carte classique avec un petit schéma de tracteur et de l'ensemble des rayons. Une petite icône de volant indique le statut de l'autoguidage.

Le volant vert signale que l'autoguidage est actif, tandis que le volant barré par une croix rouge indique sa désactivation. En général, un seul clic sur un sous-menu est suffisant pour accéder au réglage d'un paramètre. Il est possible d'afficher le guidage en plein écran ou sur un quart d'écran.

Dans ce dernier cas, le chauffeur peut afficher d'autres informations : les paramètres du relevage, le réglage des distributeurs ou encore les séquences de bout de champ.

Intégration (10/10)

Le VarioGuide est totalement intégré au tracteur, puisqu'il se trouve dans le terminal Vario. Lorsque l'écran est divisé en quatre parties, l'une d'elles peut être consacrée au guidage.

L'activation du guidage automatique est transférable sur les boutons turquoise du joystick et intégrée aux séquences répétitives de bout de champ. Un bouton blanc avec un logo de volant placé sur la console de droite sert à activer le guidage.

par Corinne Le Gall et Henri Etignard (publié le 1er avril 2011)