La plate-forme de compostage de Pierre Raguin, Jean-Pierre (son père) et Christophe (son oncle), agriculteurs à Loches, a été ouverte en juin 2018. C’est le fruit d’une réflexion de longue haleine. « Nos sols de limons battants hydromorphes offrent de petits potentiels de rendements, explique Jean-Pierre. Notre démarche consistait donc à apporter de l’humus à nos sols par l’enfouissement des pailles, des...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
1%

Vous avez parcouru 1% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !