Le Dieci est ici dans la cour des grands. Face à des poids lourds de la manutention agricole et du BTP, l’italien endosse le rôle de challenger. Et il assume sa différence dès son arrivée avec un design peu conventionnel qui ne plaît pas à tout le monde, surtout vu de dos.
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
1%

Vous avez parcouru 1% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !