L’amphithéâtre du lycée de Brioude-Bonnefont a fait salle comble le 7 février. Deux cent cinquante personnes intéressées par le bien-être animal et de l’éleveur y étaient réunies. « Ces soirées s’adressent à tous les publics afin d’engager un dialogue posé et constructif, explique Paule Dupin, proviseure de l’établissement. En janvier 2018, le thè...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
1%

Vous avez parcouru 1% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !