Alimenter des animaux à faibles besoins avec les résidus de la récolte du maïs grain : nombre d'éleveurs l'ont déjà fait pour pallier un manque de réserves fourragères. Toutefois, la méthode ne s'est pas pérennisée parce que le fourrage est souvent ensilé à un taux de matière sèche élevé (de l'ordre de 50 %), qui rend difficile la confection du silo et sa conservation.

Les associés du Gaec de la Gachetière (Vendée) ont trouvé une solution à ces problèmes : juste après le battage du grain, ils récoltent les cannes de maïs avec une presse à balles rondes munie d'un dispositif hacheur. A la place du pick-up, cette machine est dotée d'un rotor à fléaux qui broie grossièrement la récolte et la propulse à l'intérieur de la chambre de compression. Les balles, liées par un filet, sont ensuite reprises et enrubannées. Fortement comprimé et enrubanné immédiatement, le produit se conserve parfaitement.

' Nous récoltons en moyenne 24 balles de 500 à 600 kg par hectare, estime Didier Gigaud, associé en Gaec avec ses deux frères et sa soeur. Comme le taux de matière sèche du produit se situe entre 55 et 60 %, nous récupérons entre 7 et 8 t de MS/ha. Cette récolte intervenant en fin de saison, nous ajustons les surfaces en fonction des stocks des autres fourrages. Cette année, sur les 50 ha de maïs que nous avons moissonnés, nous n'avons récupéré les cannes que sur 10 ha. '

Les cannes de maïs enrubannées, distribuées à volonté, constituent l'unique fourrage des vaches et des génisses gestantes. ' Elles en absorbent 14 à 15 kg de MS par jour, indique Didier Gigaud. Après vêlage, elles passent à un régime plus riche à base d'herbe enrubannée et d'ensilage de maïs. Nous mettons aussi des balles rondes de cannes de maïs dans un râtelier de prairie pour les bovins qui restent sur les pâtures tard en saison. ' A côté de l'intérêt pratique de ce fourrage, les associés du Gaec trouvent aussi leur compte sur le plan économique : ce mode de récolte et de conservation représente un coût de l'ordre de 0,75 centime d'euros (5 ct de F) par kilo de MS.

ANALYSE

Cannes fraîches par kilo de MS :

* UFL : 0,60

* UFV : 0,51

* PDIN : 30 g

* PDIE : 60 g