Le Dorat, petite bourgade d’à peine 2 000 habitants, en Haute-Vienne, s’apprête à vivre au rythme des tondeuses pendant près d’une semaine du 4 au 7 juillet. Personne n’aurait pourtant misé sur les chances de ce groupe de passionnés de tonte, réunis autour de Christophe Riffaud, quand ils ont porté leur candidature auprès du World Concil.
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
1%

Vous avez parcouru 1% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !