Les règles de la conditionnalité concernent tous les agriculteurs qui bénéficient d’au moins une aide de la Pac. Évolution majeure en 2019, l’absence d’ordonnance pour un médicament ou un traitement contenant une substance antibiotique, présent sur l’exploitation ou dans le registre d’élevage, est une anomalie intentionnelle. La pénalité appliquée sera de 20 %. Si l’agriculteur peut...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
1%

Vous avez parcouru 1% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !