Si vous devez transférer ou reprendre des DPB à un autre exploitant, il existe 6 modèles de clauses à choisir en fonction de la nature du transfert. Les informations demandées dans la partie identification du cédant et du repreneur ne changent pas. Mais la définition des DPB à transférer est plus simple. Il suffit de remplir, en annexe de la clause, le nombre et la valeur 2018 des DPB concernés (celle figurant sur la derniè...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
1%

Vous avez parcouru 1% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !

Si vous devez transférer ou reprendre des DPB à un autre exploitant, il existe 6 modèles de clauses à choisir en fonction de la nature du transfert. Les informations demandées dans la partie identification du cédant et du repreneur ne changent pas. Mais la définition des DPB à transférer est plus simple. Il suffit de remplir, en annexe de la clause, le nombre et la valeur 2018 des DPB concernés (celle figurant sur la dernière notification de DPB du cédant). N’oubliez pas de retourner les clauses à la DDT avant le 15 mai et de fournir les pièces justificatives demandées en annexe.

Transfert sans terre

Pour un transfert de DPB sans terre, le prélèvement pour la réserve est de 30 %. Pour une valeur initiale de 100 € pour le cédant, le preneur ne percevra que 70 €. Ce prélèvement est définitif. Attention, les DPB qui ne sont pas activés pendant deux années successives, par exemple en 2017 et 2018, remontent à la réserve.

Les JA aidés ou non aidés, installés entre le 1er janvier 2013 et le 15 mai 2018, et les nouveaux installés entre le 1er janvier 2016 et le 15 mai 2018, peuvent demander des DPB à la réserve. N’oubliez pas de renvoyer le formulaire disponible sur Telepac, par courrier, à la DDT. Attention, c’est une demande à faire en plus de l’aide JA, qui accorde une majoration des DPB sur 34 ha maximum (+ 70  €/ha en 2017). Pour l’aide JA, vous devez cocher la case correspondante dans l’onglet « demande d’aides » du dossier Pac.