Créée le 1er janvier 2017, la communauté de communes Anjou-Loir et Sarthe (CCALS) regroupe 18 communes et quelque 350 exploitations. « L’agriculture représente 8,5 % de l’emploi total. Mais avec 23 400 ha de SAU, elle structure notre territoire », relève Luc Dusacre, élu communautaire en charge des politiques « circuits courts » et « transmission agricole »...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
1%

Vous avez parcouru 1% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !