En s’installant avec sa famille, en juin 2016, dans sa propriété de 4 ha, Samuel Thévenet se lançait un vrai défi : relancer l’élevage professionnel des poules de Gournay et des canards de Duclair, volailles qui faisaient autrefois la fierté du pays de Bray. L’enfant du pays, ancien horticulteur et ambulancier, s’est rapproché du Club pour la sauvegarde des races avicoles normandes. Puis il s’est...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
1%

Vous avez parcouru 1% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !