Le constat est sans appel : « Si les souches faiblement (TriLR) et moyennement résistantes (TriMR) diminuent, la fréquence des TriMR évoluées et MDR progresse malgré la faible pression maladie », alerte Claude Maumené, d’Arvalis. Entre 2015 et 2017, la fréquence globale des TriMR évoluées est multipliée par 3,1 (elle passe de 11 en 2015 à 29 en 2016, puis à 34 % en 2017)...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
1%

Vous avez parcouru 1% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !
Votre analyse quotidienne du marché - Céréales

Le blé et le maïs européens en ordre dispersé

Les cours du blé et du maïs européens évoluaient en ordre dispersé le 16 août 2019 à la mi-journée, tiraillés entre un rapport américain exerçant une pression baissière et la hausse du dollar favorable aux exportations.