Installés à Mâle, dans l’Orne, Alexandre et Benoît produisent 550 000 litres de lait sur 135 ha de SAU. « Notre élevage ne se situe pas dans une zone de production de fromage AOP. Exploiter la mixité de nos normandes est donc notre manière de créer de la valeur ajoutée sur l’atelier lait », expliquent-ils.
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole

Pour y accéder : 3 possibilités !

1%

Vous avez parcouru 1% de l'article

Vous êtes déjà abonné, inscrivez-vous.

Inscrivez-vous ou identifiez-vous en haut du site. Vous aurez besoin de votre numéro d’abonné.

Je m'inscris
Vous n’êtes pas abonné, abonnez-vous.

Profitez de l’intégralité des contenus du site en vous abonnant en formule Intégrale ou 100% Numérique.

Je m'abonne
Vous n’êtes pas abonné, découvrez gratuitement.

Profitez, sans engagement, de tous les services de La France Agricole pendant 1 mois, y compris l’accès complet au site Internet.

Je decouvre