D’après le Cniel, la consommation mondiale de produits laitiers progresse de 2,5 % par an, tirée par les pays émergents. « Nous sommes un pays d’exportation, et nous devons le rester », insistait Michel Nalet, directeur des relations extérieures du groupe Lactalis, lors de l’assemblée générale de la FNPL en mars dernier. De leur côté, les coopératives ont « besoin de cette...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
1%

Vous avez parcouru 1% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !