«Sur l’exploitation, le bouleversement n’a pas été la conversion en agriculture biologique en 2009, mais le changement de système dix ans plus tôt », assure Jacky Savin. Lors de son installation en 1991 à Parthenay-de-Bretagne en Ille-et-Vilaine, l’exploitation comptait 33 ha de SAU, un atelier porcin naisseur-engraisseur de 180 truies, ainsi qu’un quota laitier de 160 000 l. « J’étais...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
1%

Vous avez parcouru 1% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !