Avec à peine 7 heures par vêlage et par an, Jean Bernard, à la tête de 160 vaches à L’Ebaupinay, dans les Deux-Sèvres, figure parmi les élevages les plus efficaces de l’enquête des Pays de la Loire-Deux-Sèvres. « Le groupage des vêlages sur les mois d’août et septembre essentiellement est un des éléments clés de cette rationalisation, souligne Pascal Bisson, conseiller...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole

Pour y accéder : 3 possibilités !

1%

Vous avez parcouru 1% de l'article

Vous êtes déjà abonné, inscrivez-vous.

Inscrivez-vous ou identifiez-vous en haut du site. Vous aurez besoin de votre numéro d’abonné.

Je m'inscris
Vous n’êtes pas abonné, abonnez-vous.

Profitez de l’intégralité des contenus du site en vous abonnant en formule Intégrale ou 100% Numérique.

Je m'abonne
Vous n’êtes pas abonné, découvrez gratuitement.

Profitez, sans engagement, de tous les services de La France Agricole pendant 1 mois, y compris l’accès complet au site Internet.

Je decouvre