Avec à peine 7 heures par vêlage et par an, Jean Bernard, à la tête de 160 vaches à L’Ebaupinay, dans les Deux-Sèvres, figure parmi les élevages les plus efficaces de l’enquête des Pays de la Loire-Deux-Sèvres. « Le groupage des vêlages sur les mois d’août et septembre essentiellement est un des éléments clés de cette rationalisation, souligne Pascal Bisson, conseiller...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
1%

Vous avez parcouru 1% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !