Ce procédé est réalisé avec un distributeur pneumatique ou centrifuge. La mise en place de la graine se fait fréquemment par un déchaumage et un roulage pour favoriser le contact terre-graine, ce qui limite l’impact de la météo. Si elle nécessite deux passages entre le semis et le déchaumage, elle est peu onéreuse. Elle requiert des engins déjà présents au sein de la ferme et peu sollicité...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
1%

Vous avez parcouru 1% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !