Dans une note de conjoncture publiée le 30 décembre 2013, les services de la statistique (Agreste) du ministère de l'Agriculture estiment que les abattages français de volailles, toutes espèces confondues, ont baissé de 2,5 % en têtes et de 2,4 % en tonnage-équivalent carcasse (tec) en novembre 2013 par rapport au même mois de l'année précédente.

Les abattages de poulets baissent de 2,1 % en têtes (65.276.000 animaux contre 66.647.000 en novembre 2012). Mais en tonnage, ils progressent de 1,7 % pour atteindre 87.280 t, du fait de l'augmentation des poids moyens de 3,9 %. Au cours du mois de novembre, toujours, les abattages de dindes se replient, tant en têtes (-6,6 %) qu'en poids (-12,7 %). Le nombre et le tonnage de canards à rôtir tués chutent de 6,2 %.

Sur la période s'étalant de janvier à novembre 2013, les abattages français de volailles sont stables en tonnage (-0,1 %). Ils progressent de 2,5 % en têtes par rapport aux onze premiers mois de 2012. Et ce du fait du plus grand nombre de poulets abattus : +4,1 % en têtes et en poids. Dans le même temps, le nombre de dindes tuées chute de 12,4 %, et le tonnage, de 9,9 %. En canards à rôtir, le tonnage tombe de 6,4 % et le nombre de têtes, de 5,7 %.

Téléchargezla note Agreste.