La présence d'un virus de la grippe aviaire d'une « virulence faible » a été détectée à la fin de novembre dans un élevage de volaille à Mertola (sud du Portugal), a annoncé le jeudi 5 décembre 2013 le ministère de l'Agriculture.

Les 63 poulets de l'élevage ont été abattus et un périmètre de sécurité d'un kilomètre a été établi autour de l'exploitation avicole familiale située dans la région de l'Alentejo, a indiqué le ministère dans un communiqué.

La volaille ne devait pas être commercialisée car destinée à une consommation purement privée, a souligné le ministère.

La découverte de ce cas a été faite le 28 novembre 2013 lors d'un contrôle de routine effectué par des autorités vétérinaires.

Le directeur général de la Santé, Francisco George, a précisé qu'il s'agissait d'un virus de type H7 de « virulence faible ». « Au Portugal, il n'y a aucun signe de transmission à l'homme concernant cette souche de virus », a-t-il assuré dans des déclarations à l'agence de presse Lusa.