Cinq des produits pour lesquels la DGCCRF (direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes) a constaté un manquement provenant du maillon de distribution de la filière. Pour certains de ces produits en provenance de la Roumanie, il s’agissait d’une teneur en eau non réglementaire. Les produits auraient dû contenir la mention « Teneur en eau supérieure à la limite CE ». Faisant suite à ce constat, 132 colis ont été retirés de la vente. Les contrôles ont également relevé une erreur de dénomination pour une découpe de poulet danoise.

Au stade de la production, la DGCCRF a également noté cinq manquements pour des produits surgelés par immersion. Une méthode particulièrement favorable à l’ajout d’eau étrangère. « Une demande de mise en conformité a été effectuée auprès des opérateurs concernés », précise l’organisme.