Le niveau de confiance des viticulteurs dans l'avenir de leur filière est bon, selon un sondage réalisé par ADquation et paru dans la revue Agrodistribution de novembre 2012 (n° 232). Ainsi, 76 % des producteurs interrogés l'envisage sous de bons auspices.

Ce niveau de confiance de 76 % est élevé par rapport aux autres cibles étudiées depuis janvier 2012, notamment par rapport aux éleveurs laitiers.

Dans le détail, 30 % des viticulteurs affirment avoir « absolument confiance » en l'avenir de la viticulture française.

C'est particulièrement le cas dans l'Est (38 % des viticulteurs interrogés). Dans l'ensemble, 84 % des viticulteurs de la région ont une perception plutôt positive de leur avenir, contre 77 % dans les pays de la Loire, 76 % dans le Sud-Ouest et 71 % dans le Sud-Est.

Les jeunes affichent aussi un niveau de confiance plus élevé (85 %).

Cette enquête a été réalisée par téléphone entre le 5 et le 12 octobre 2012, auprès de 401 chefs d'exploitation agricole représentatifs à 95 % des exploitations ayant plus de 1 ha de vigne.

Ces résultats positifs interviennent alors que les dernières prévisions du ministère annoncent la plus petite vendange hexagonale des quarante dernières années. En corollaire, l'augmentation des cours et un risque de rupture des stocks dans certains vignobles.

M.C et B.V.