Désherber les pommes de terre avec des extraits de géranium, soigner les maladies du blé avec du soufre ou des algues : le biocontrôle pourrait remplacer dans les prochaines années la chimie de synthèse dans les champs.
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
60%

Vous avez parcouru 60% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !

Désherber les pommes de terre avec des extraits de géranium, soigner les maladies du blé avec du soufre ou des algues : le biocontrôle pourrait remplacer dans les prochaines années la chimie de synthèse dans les champs.

Guillaume Chamouleau, céréalier en Charente, Thibaud Malausa, chercheur à l’Inra et animateur du consortium biocontrôle, ainsi que France Thevenieau, responsable de la recherche et du développement chez Éléphant vert, font le point sur les avancées de cette technique en France.

Une émission réalisée par le Village Semence à l’occasion du Salon international de l’agriculture de 2019, et animée par Ivan Logvenoff.