Pour Carole Bethenod, éleveuse laitière à Aresches, dans le Jura, qui vient de s’installer, la principale motivation tient en un mot : la passion. Être son propre patron, travailler avec du vivant, contribuer à nourrir la planète : toutes ces raisons ont pris le pas sur les difficultés économiques, pourtant bien réelles, qu’elle a dû affronter.
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
61%

Vous avez parcouru 61% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !

Pour Carole Bethenod, éleveuse laitière à Aresches, dans le Jura, qui vient de s’installer, la principale motivation tient en un mot : la passion. Être son propre patron, travailler avec du vivant, contribuer à nourrir la planète : toutes ces raisons ont pris le pas sur les difficultés économiques, pourtant bien réelles, qu’elle a dû affronter.

Financer son projet, trouver du foncier, choisir son statut : son conseiller, Hervé Pluyaut, propose des éclairages en termes de droit et de gestion. Une table ronde animée par Rosanne Aries, sur le plateau de Village Semences à l’occasion du Salon de l’agriculture de 2019.