Une note de conjoncture Agreste du ministère de l'Agriculture mise en ligne lundi indique qu'en août, les abattages de bovins progressent. Le nombre de vaches est supérieur de 8 % à celui de 2013 à la même période. « Cette hausse serait essentiellement le fait des réformes plus importantes de vaches laitières », explique la note.

Du côté des taurillons, les abattages du mois d'août affichent 80.000 têtes, soit 3 % de moins qu'en 2013. Quant aux abattages de veaux, ils sont inférieurs de 1 % à ceux d'août 2013.

La note indique aussi une hausse des exportations de broutards de 7 % en juillet par rapport à la même période en 2013. Les exportations totales de bovins affichent quant à elle 9,5 %. « Avec 72.000 têtes, les exportations de broutards représentent 88 % des ventes de bovins vivants, précise le ministère. Les ventes vers l'Italie ont progressé de plus de 5 %, soit de 2.800 têtes par rapport à 2013. » Depuis le début de l'année, les exportations de broutards vers l'Italie ont reculé de 60.000 têtes, soit de 14 %. Elles totalisent 351.000 animaux.