Dans son précédent bulletin, la Commission européenne soulignait que l’endurcissement des cultures d’hiver était particulièrement faible dans une grande partie de l’Europe (Allemagne, Pologne, pays baltes, sud de la Scandinavie, péninsule balkanique, sud-ouest de la Russie, Ukraine et Royaume-Uni). « Dans bon nombre de ces régions, l’anomalie — par rapport à la situation moyenne à cette pé...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
38%

Vous avez parcouru 38% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !