Un recul chiffré à 1 % entre mai et juin, mais une remontée de plus de 3,6 % sur un an. Les éleveurs européens ont en moyenne touché 334,8 €/1 000 litres (taux réels) en juin dernier, mais les disparités sont importantes. Alors que Chypre et Malte plafonnent à plus de 450 €/1 000 litres, la Bulgarie, la Lettonie, la Lituanie ainsi que la Roumanie ne passent pas le seuil des 300 €/1 ...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
36%

Vous avez parcouru 36% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !