Les députés ont décidé vendredi d'augmenter la TVA sur les engrais et amendemants de 10 % à 20 % en 2014, excepté celle sur les produits utilisables en agriculture biologique, taxés au taux intermédiaire, de 10 %. Le Premier ministre Jean-Marc Ayrault l'avait annoncé à la fin de septembre 2013 lors de la deuxième conférence environnementale, en guise de geste de « verdissement ».

La première partie du budget, consacrée aux impôts, doit être votée dans son ensemble mardi par l'Assemblée, avant de partir au Sénat.