Toujours plus gros, toujours plus puissant : ce n’est pas qu’une impression de sortie de salon mais la réalité des chiffres publiés par Axema. En 17 ans, la puissance moyenne des tracteurs neufs vendus en France est passée de 109 à 141 ch. Alors que l’île de France était en tête de la course aux chevaux en 2000 avec une puissance moyenne de 134 ch, elle se classe dans la moyenne des 141 ch en 2017.
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
24%

Vous avez parcouru 24% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !