Il aura donc fallu attendre 9 heures ce dimanche 10 novembre pour découvrir le tracteur qui se cachait sous les bâches du stand Steyr. Le tractoriste autrichien, qui appartient au même groupe que New Holland et Case IH, a réservé une surprise de taille aux visiteurs avec la présentation d’un concept de tracteur hybride.

Un moteur FPT

Sa première particularité est la motorisation maison, assurée par FPT. L’engin est équipé d’un moteur thermique. « Mais pour atteindre 250 ch, nous n’avons utilisé qu’un bloc à 4 cylindres de 4,5 litres, explique Christian Hubert, le responsable mondial du développement du produit chez Case IH et Steyr. Le moteur thermique ne délivre que 150 ch mais il alimente aussi un générateur électrique qui charge des batteries à hauteur de 60 kWh. Cette batterie est capable de fournir un boost supplémentaire au tracteur, afin d’atteindre les 250 ch ». Le tracteur est aussi capable de tourner en 100 % électrique. Dans ce cas, l’autonomie n’est que d’une heure. « Mais soyons clairs, ce tracteur n’est pas fait pour labourer en 100 % électrique, précise Christian Hubert. Le zéro émission, c’est d’abord pour le travail dans les bâtiments ou dans la cour de la ferme. »

La solution hybride développée par FPT. © C. Le Gall

Cinq moteurs électriques

Le tracteur-concept intègre un moteur électrique dans chaque roue, avec un dimensionnement différent entre l’avant et l’arrière. La puissance transmise à chacune peut être différente, « par exemple pour s’adapter à un patinage ponctuel que pourrait rencontrer l’une des roues », précise Christian Hubert. Le châssis a aussi été revu avec une suspension indépendante pour chacune des roues et un pivot au centre. Les quatre roues sont directrices avec un angle de braquage qui peut atteindre 15° à l’arrière. Le cinquième moteur électrique alimente la prise de force et les asservissements hydrauliques.

Adaptable à tous les carburants

Pour ce concept futuriste, Steyr et FPT ont souhaité anticiper l’arrivée de nouveaux carburants et ne pas se limiter au seul moteur diesel. Ce tracteur pourra ainsi être équipé d’un moteur fonctionnant au biométhane ou même à l’hydrogène. Enfin, Steyr profite de l’occasion pour dévoiler son concept de cabine du futur avec un habitacle entièrement épuré.

Corinne Le Gall
© C. Le Gall