2011 sera une année charnière dans l'histoire du groupe, avec des résultats très contrastés entre la partie opérationnelle d'un côté et les résultats financiers de l'autre. Nous avons en effet gagné des parts de marchés et nous présenterons de très bons résultats opérationnels, malgré un résultat déficitaire du fait de la dette grecque.
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
3%

Vous avez parcouru 3% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !