Ainsi la production brésilienne devrait augmenter de 0,8 % à 35,9 Mt. « Le mix en faveur du sucre attendu à la baisse pour la prochaine récolte dans le Centre-Sud et la performance inférieure de la canne devraient être compensés néanmoins par l’augmentation de la production en Inde (+26 % à 25,3 Mt), dans l’UE (+23 % à 19,4 Mt), en Chine et en Thaïlande », expose...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
38%

Vous avez parcouru 38% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !