Céréales, oléagineux et protéagineux sont arrivés au silo à une température souvent voisine de 25 à 30°C, propice au développement des insectes et moisissures. Le rafraîchissement de ces derniers jours offre l'opportunité d'une première ventilation.

Avant de démarrer le ventilateur, il faut s'assurer que la température extérieure est inférieure de 7 à 10°C afin d'éviter tout risque de condensation.

L'objectif est d'abaisser la température du grain vers 20°C. Un contrôle a posteriori s'effectue chaque matin à l'aide d'un thermomètre itinérant ou d'une sonde reliée à un boîtier.

Notre dossier sur le stockage :