« Les États membres de l’Union européenne se prononceront la semaine prochaine sur un projet la Commission européenne, qui vise à instaurer des droits antidumping sur les importations de solutions azotées, prévient la FNSEA ce 4 septembre 2019. Cette mesure augmenterait de 6 % les coûts de production des producteurs de grandes cultures français et minerait encore un peu plus leur compétitivité. »...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
35%

Vous avez parcouru 35% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !