D’après ce nouveau rapport, le pays aurait obtenu la deuxième plus importante récolte de son histoire, après celle de 2017, qui avait atteint 237,7 millions de tonnes. La surface affectée à la culture de céréales et d’oléagineux est restée assez stable, passant de 60,9 millions d’hectares à 61,7 millions d’hectares (+1,4 %).
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
24%

Vous avez parcouru 24% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !