Dix-huit Etats membres ont souligné l'importance de la simplification de la législation agricole européenne, qui devrait être un sujet important à prendre en compte, selon eux, en vue de la réforme de la Pac de 2013, selon le communiqué publié à l'issue de la réunion, mardi, du Conseil des ministres de l'Agriculture de l'UE.

Ils ont mis en avant la nécessité d'avoir les mesures mieux proportionnées, notamment pour les contrôles, de simplifier la conditionnalité des aides, d'évaluer l'impact des décisions prises, d'avoir une approche plus intégrée entre l'agriculture, le domaine vétérinaire et le domaine environnemental.