La sécheresse et les mauvais rendements enregistrés cette année en France auraient-ils découragé les agriculteurs de semer du colza ? 48 % des personnes qui ont répondu à notre sondage en ont semé moins qu’en 2018. 28 % ont décidé de maintenir la sole qu’ils consacrent à l’oléagineux, et 24 % de l’augmenter.
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
75%

Vous avez parcouru 75% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !
Votre analyse quotidienne du marché - Oléagineux

Le colza en recul, après de nouveaux sommets

Les prix du colza connaissaient un recul, mercredi en fin de journée, après avoir atteint de nouveaux plus hauts.