Dans la perspective d'une nouvelle sécheresse, la Coordination rurale a saisi le ministre de l'Agriculture d'une double demande : que le dossier soit confié aux chambres d'agriculture et que les jachères soient mises à la disposition des éleveurs.

« Pour la deuxième année consécutive, les éleveurs français vont certainement devoir faire face à une sécheresse. Si les conditions climatiques restent identiques à celles que nous connaissons actuellement, les stocks de fourrage mis à mal l'an dernier ne permettront pas de nourrir les animaux », avertit la Coordination rurale (CR) dans un communiqué diffusé lundi.

« Face à cette nouvelle situation difficile, les éleveurs français auront besoin d'être accompagnés. [...] Au niveau départemental, seules les chambres [d'agriculture] disposent de structures et de réseaux permettant d'agir efficacement et en toute impartialité pour l'ensemble des agriculteurs. Est-il normal que le syndicat qui administre la majorité d'entre elles ne leur accorde pas sa confiance pour gérer ce type de situation ? »

« Dans un courrier adressé au ministre de l'Agriculture, la CR a demandé la mise en place de mesures pour confier ce dossier aux chambres d'agriculture afin que ne soient pas réitérées les erreurs de l'an passé. La CR, qui a également plaidé pour la mise à disposition automatique des jachères et des terrains communaux pour les éleveurs, espère être rapidement entendue », conclut le communiqué.

Lire également :