C’est depuis le Maine-et-Loire et par 35°C à l’ombre que le président de la FNPL a fait, ce lundi 26 août 2019, une rentrée syndicale incisive : « À part la corrida, qu’à fait le ministre cet été ? lance-t-il. La seule chose qu’il nous propose est de produire du lait avec des jachères et de la paille. »
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
21%

Vous avez parcouru 21% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !