Parmi les parasites contractés au pré, les strongles figurent en bonne place. Les bovins de moins d'un an mis à l'herbe depuis le printemps sont les plus concernés.

L'éleveur peut opter pour la famille des benzimidazoles. Pour les bovins en seconde saison de pâturage, le traitement n'est pas systématique.

Un déparasitage contre les poux et les gales est conseillé quel que soit l'âge.

Enfin, dans les secteurs à risque de douve, les génisses recevront un produit efficace à la fois contre adultes et larves.