Du 12 au 18 novembre 2017, Hanovre se présentera comme le centre mondial des technologies agricoles innovantes. L’organisateur du salon Agritechnica, à savoir la DLG – la Société allemande d’agriculture –, fait savoir que le thème choisi pour cette édition sera « Green future – smart technology », que l’on peut littéralement traduire par « Technologies intelligentes pour un futur vert ».

Protection des cultures de demain

Preuve de l’intérêt dans les technologies, la DLG prévoit pour l’édition de 2017 du salon six forums dont l’un est intitulé « Digital et agriculture intelligente ». Des conférences de 45 minutes y seront données en anglais. Surtout, le salon prévoit un « special show » sur la « protection des cultures de demain ».

750 m² seront mobilisés dans le hall 15 autour de 18 expositions et de conférences. Seront notamment abordés les évolutions des modèles de prévision au champ, les technologies de pulvérisation, le guidage des rampes et le contrôle par GPS, le désherbage mécanique, les drones et robots, etc. La partie du salon « Systems & Components » consacrée au business sera elle aussi orientée vers le digital. Interactions entre composants et applications mobiles seront notamment mises en lumière.

Recentrage sur les machines agricoles

Faute de place, alors que le parc des expositions de Hanovre se vante d’être le plus grand au monde, les 40 ha du salon seront recentrés sur la machine agricole au sens strict. Exit les bioénergies. Energy Decentral se retrouvera comme l’an dernier intégré au sein du salon mondial de l’élevage Eurotier, alternant avec Agritechnica.

Cela sans oublier les célèbres médailles qui consacrent bien souvent une avancée technologique. Lors de la dernière édition, 5 médailles d’or et 44 innovations médailles d’argent avaient été données. Affaire à suivre pour l’édition de 2017, dès le début du mois de septembre ! La DLG aurait déjà reçu 300 candidatures aux « Agritechnica awards ».

Vincent Gobert