Les règles de l’épreuve de gifle sont strictes : interdiction d’éviter les coups, et obligation de regarder son adversaire dans les yeux. Et lorsque l’on voit Vasily, avec ses 162 kg, difficile d’imaginer un pire adversaire à affronter.  C’est pourtant par hasard que cet agriculteur de 28 ans est arrivé dans le concours, comme le rapportent plusieurs médias russes.

Fan du culturiste Kirill Sarychev, le jeune homme a immédiatement pris ses billets pour le Siberian Power Show qui s’est tenu fin mars à Krasnoïarsk, en Sibérie, quand il a appris que son idole serait présente. Ce concours vise à départager des courageux lors différentes épreuves, et Vasily, bien que peu entraîné, a su s’imposer.

Vasily a mis KO de nombreux adversaires, et a donc remporté haut la main l‘épreuve de baffe. Mais ce n’est pas tout. Avant cet exploit, l’agriculteur a également gagné une épreuve de « gastronomie », en mangeant plus de raviolis que les autres concurrents. C’est cette première victoire qui lui a valu le surnom qu’il porte désormais fièrement : « Pelmen ». Ou l’homme-ravioli, dans la langue de Tolstoï.

I.Lo