Xavier Beulin, président de la FNSEA, écrit dans une lettre à Jean-Marc Ayrault que créer des charges nouvelles pour financer l'amélioration des retraites agricoles est « inacceptable ».

Dans un courrier daté du 17 septembre 2013, le président de la FNSEA rappelle les engagements du candidat Hollande : « Les marges de manoeeuvre financières dégagées par la baisse du nombre de retraités agricoles d'une part, et la solidarité nationale d'autre part. »

« Or, ce n'est absolument pas la solution retenue puisque le gouvernement prévoit que ces mesures seront autofinancées par des charges nouvelles pesant sur les exploitations agricoles », indique le courrier.

« Cette solution est inacceptable pour la FNSEA », poursuit Xavier Beulin. Il suggère une autre piste de financement : les réserves des caisses de la MSA (environ 400 millions d'euros devraient remonter au budget de l'Etat l'année prochaine).

Outre que ce sont « près de deux points du revenu agricole de la ferme France qui vont être prélevés aux actuels actifs », « les mesures envisagées de réduction des niches sociales vont être sources de nouveaux prélèvements spécifiques pour le monde agricole », conclut le courrier.

A.Co.