Voté à l’Assemblée nationale le 31 octobre, le projet de loi de financement de la sécurité sociale pour 2018 prévoit de réviser le régime d’exonération partielle de cotisations sociales pour les demandeurs d’emploi créant ou reprenant une entreprise.
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
Si vous êtes abonné, cliquez ici pour vous connecter et poursuivre la lecture
28%

Vous avez parcouru 28% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !