Les internautes sont plutôt inquiets au sujet des conséquences de la réduction de l'usage des produits phytosanitaires sur le volume de leur production, selon les résultats de notre sondage en ligne.

Plus de 70 % des personnes qui ont participé au sondage estiment ainsi qu'une réduction de 20 % des pesticides entraînerait une diminution des récoltes supérieure à 10 % : un tiers de réponses « 10 à 30 % », 24 % de réponses « 30 à 50 % » et 15 % de réponses « plus de 50 % ».

Les internautes sont 15 % à penser que la baisse de la production serait de « moins de 10 % » et seulement 13 % « sans conséquence ».

Selon les résultats de l'étude Ecophyto R&D présentés le 28 janvier 2010 par l'Inra, il est possible de réduire l'utilisation des pesticides de 20 % au niveau national, sans bouleversement des systèmes de culture et sans impact sur la production et les marges (en se plaçant dans un contexte de prix et de pression parasitaire en 2006).

L'objectif du plan Ecophyto 2018 mis en place par le gouvernement à l'issue du Grenelle de l'environnement est de réduire si possible de moitié l'usage des pesticides d'ici à 2018.

Lire également :

Pesticides : une réduction de 20 % est possible sans bouleversement (Ecophyto R&D)

Voir les résultats du sondage :

Quelle serait la conséquence d'une réduction de 20 % de l'utilisation des produits phytosanitaires pour votre récolte ?