Les importateurs, qui ne sont pas identifiés, ont déposé une demande auprès d’une organisation gouvernementale chinoise de supervision des droits de douane pour demander la levée des tarifs punitifs, d’après des informations parues quasi à l’identique dans plusieurs médias qui ne citent pas leurs sources.
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
19%

Vous avez parcouru 19% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !