« À partir de cet automne, l’interdiction des produits antigerminatifs à base de CIPC va provoquer une augmentation du coût de production de nos pommes de terre, et notamment des pommes de terre stockées, explique Bertrand Achte, président du Gappi, Groupement des producteurs de pommes de terre livrant aux usines de McCain. Nous en avons discuté avec l’industriel lors de nos rendez-vous pour préparer la campagne de 2020 et McCain...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
38%

Vous avez parcouru 38% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !