« Le plan #Value de la coopérative se transforme en plan #MoinsValue pour le producteur », déplore l’éleveur Sébastien Stoessel. La baisse du prix moyen du lait breton de l’ordre de 11 €/1 000 litres sur un an appliquée par Sodiaal passe mal et les langues se délient sur les réseaux sociaux.
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
12%

Vous avez parcouru 12% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !