Les prix des produits alimentaires sont restés stables en septembre 2010 (+0,8 % sur un an), selon les derniers chiffres de l'Insee, publiés mercredi.

La hausse saisonnière des prix des produits frais (+1,3 % ; +4,6 % en septembre 2009 ; +9,9 % sur un an) a été compensée par une diminution des prix des autres produits alimentaires (-0,2 % ; -0,3 % sur un an).

La hausse des prix est sensible pour les légumes frais (+3,7 % ; +16,8 % sur un an), tandis que les prix des fruits frais diminuent de nouveau (-1,6 % ; +5,2 % sur un an).

Les prix des viandes sont également en baisse ce mois-ci (-0,2 % ; +0,4 % sur un an), ainsi que ceux des eaux minérales et de source (-0,6 % ; -1,9 % sur un an) et ceux des champagnes, mousseux et cidres (-0,8 % ; -0,1 % sur un an), « en raison de promotions », précise l'Insee.

En septembre 2010, les prix de l'énergie étaient en hausse (+0,5 % ; +9,8 % sur un an). Cette hausse reflète à la fois l'augmentation des tarifs de l'électricité du 15 août 2010 (+1,5 % en septembre ; +3,1 % sur un an) et l'accroissement des prix des produits pétroliers (+0,2 % ; +11,8 % sur un an), dans le sillage des récentes hausses des cours du pétrole brut.