Les importations limitées du soja américain par la Chine et la propagation de la peste porcine africaine ont limité les exportations sous la barre des 2 milliards de boisseaux (50 Mt), indique la Rabobank. « Les États-Unis et la Chine n’ont pas conclu d’accords commerciaux. D’autre part, la propagation de la peste porcine africaine (PPA) réduit la demande de soja dans certaines régions touchées. Sans ces deux...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
29%

Vous avez parcouru 29% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !