Le quota de loups pouvant être prélevés pourrait atteindre 36 pour la campagne 2014-2015. C'est en tout cas ce que prévoit un arrêté du ministère de l'Ecologie soumis à la consultation du public.

La première partie de l'article premier du projet d'arrêté fixe à 24 spécimens le nombre de loups pouvant être prélevés, reconduisant ainsi le plafond déterminé pour la période 2013-2014. La deuxième partie de l'article introduit un principe de révision « dans la limite de douze spécimens supplémentaires. »

Un deuxième arrêté, soumis lui aussi à consultation du public, fixe la liste des départements dans lesquels les prélèvements peuvent être effectués. Ils prennent en compte les zones de présence permanente du prédateur (ZPP).

Alpes-de-Haute-Provence, Hautes-Alpes, Alpes-Maritimes, Drôme, Isère, Lozère, Pyrénées-Orientales, Haut-Rhin, Haute-Saône, Savoie, Haute-Savoie, Var, Vaucluse, Vosges sont réinscrits pour la prochaine campagne.

Les nouveaux départements pris en compte sont l'Ariège, l'Aude, les Bouches-du-Rhône, l'Ardèche, la Haute-Marne et la Meuse.

M.-F.M.